Bière

Fernande et la Saint-Patrick

Pour beaucoup de gens, le 17 mars représente la journée de la Saint-Patrick ou la fête nationale irlandaise. Pour moi, c’est aussi et surtout, la fête de ma grand-mère paternelle. Fernande Noël, née à Normandin au lac St-Jean, aurait eu 88 ans aujourd’hui (17 mars 2011).

grand-mère Fernande Noël

Ma grand-mère Fernande Noël

C’était une femme forte, un vrai chef de famille!

Aimante, ricaneuse et pétillante. Une femme de défi. Formidable comme il y en a peu!

Un modèle et une inspiration pour moi.

Ode

Dans l’épisode «Sous les vents de Fairview» de Desperate Housewives (saison 4), j’ai entendu cette ode que je trouve magnifique :

«Toi qui es là, ne pleure pas devant ma tombe.
Je n’y suis pas et je ne dors pas.
Je souffle dans le ciel tel un millier de vents.
Je suis l’éclat du diamant sur la neige
Je ne dors pas.
Je suis le soleil sur les blés dorés.
Je suis la pluie, je suis la douce pluie d’automne…
Toi qui es là, ne pleure pas devant ma tombe.
Je n’y suis pas, car je vis encore.»

Saint-Patrick

En tant que non-Irlandaise, je revendique une toute petite partie de la fête pour rendre hommage à ma grand-mère. Et en cette journée spéciale, je m’approprie également l’attachement des Irlandais au symbole du trèfle à quatre feuilles parce que pour moi, la vraie chance, c’est d’être issu de cette femme exceptionnelle.

Maintenant que le plus important a été dit, la non-Irlandaise que je suis ira boire une bonne Guinness ce soir, parce que dans le fond, on se sent tous un peu Irlandais aujourd’hui!

Joyeuse Saint-Patrick!